La Métropole participative

Marie-José SALAT Vice Présidente à la Participation citoyenne « Les élus de la Métropole grenobloise ont souhaité marquer leur volonté d’associer les citoyens et acteurs métropolitains à leurs travaux, en adoptant une délibération cadre sur la politique participative de la Métropole, le 6 novembre 2015. Dans les faits, cela se traduit par la création d’espaces de dialogues et d’écoute qui visent à valoriser l’engagement des associations, des entreprises, des syndicats, des établissements publics et de l’ensemble des habitants et usagers de notre métropole. »

Marie-José SALAT, Vice-Présidente de Grenoble-Alpes Métropoe , Participation citoyenne, éducation et lutte contre les discriminations


Le besoin d'un dialogue renouvelé avec les citoyens participe d'un enjeu démocratique, d'une volonté de  cohésion sociale et de la nécessaire contribution à l'amélioration et à l'évaluation des politiques publiques.

Avec le passage de la communauté d’agglomération en Métropole, les compétences élargies de Grenoble-Alpes Métropole touchent la question des services publics de proximité et des grands enjeux de développement territorial.

Ces questions ne sont pas réservées aux seuls élus : la participation citoyenne permet de mener des concertations sur les questions qui relèvent du quotidien et que chaque habitant ait la possibilité de se prononcer sur les grands enjeux du territoire. 

Pour cela, les élus métropolitains ont adopté une délibération cadre et plusieurs instances sont mises en place afin de recueillir l'avis et les contributions des citoyens.

Pour en savoir plus consultez le guide de la métropole participative


Chronologie

Chronologie